Equateur : L’OMS intensifie les activités de riposte contre Ebola

Le dernier patient atteint d’Ebola est décédé à Mbandaka, ont annoncé le 06 Mai les autorités de cette ville ont annoncé 3 cas confirmé dont 2hommes et une femme. Sur terrain les équipes de l’OMS travaillent pour s’assurer que les défunts bénéficient de l’enterrement digne et sécurisé. Ils poursuivent également l’identification de tous les contacts, surveillent leur santé et assurent leur vaccination.

Dans cette ville l’OMS met en œuvre le projet Regional Disease Surveillance Systems Enhancement REDISSE en sigle en vue de renforcer la surveillance pour détection précoce des épidémies. Pour Dr Gervais Folefack, point focal des urgences, la quatorzième épidémie d’Ebola en Equateur est survenue pendant que les équipes de riposte étaient sur place. Il affirme que ces équipes ont juste enchainé avec les actions de riposte.

« En plus des actions de préparation, elles se sont concentrées sur les actions de riposte contre cette épidémie pour pallier les problèmes urgents. Maintenant il est nécessaire de concilier les actions de préparation, de renforcement des systèmes de santé tel que prévu dans le projet REDISSE et les actions de réponse pour pouvoir couper rapidement la chaine de transmission de cette maladie ».

Au-delà des actions de riposte, les agents sur terrain continuent à renforcer le système de santé pour éviter de courir après l’épidémie mais d’anticiper la propagation de l’épidémie dans les autres zones de santé et les provinces qui ne sont pas encore affectées jusque-là.

Signalons que 3 décès ont été notifié jusqu’à ces jours dont 2 hommes et une femme et le taux de létalité s’élève a 100%. Le cumul des personnes vaccinés est de 714. Mbandaka reste la seule zone du pays touché par cette épidémie en RDC.

Patrick KAHONDWA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *