Le Rwanda lève la mesure de port obligatoire du cache-nez

C’est lors du conseil mensuel des ministres tenu le 13 mai 2022 au sein du village Rugwiro et présidé par son excellence le président du Rwanda Paul KAGAME que cette mesure a été levée.

 D’autres mesures ont été revues entre autres : avoir effectué un test rapide 72h avant le voyage pour ceux qui utilisent l’aéroport de Kigali et effectuer un autre a l’arrivée au lieu d’effectuer un test PCR comme cela se faisait dans le temps. Le port du cache-nez n’est plus obligatoire, mais la population est exhortée à le mettre dans les lieux publics, a annoncé le premier ministre dans son journal communément appelé papier jaune par les Rwandais depuis l’annonce de la pandémie covid-19.

Une nouvelle qui a fait sauter la majeure partie de la population. Lisons leurs réactions dans ce vox- pop

« Bye bye cher masque, repose en paix je t’oublierai à jamais »

« Ceci me réjouit, plus jamais de chasses à la police-voleur à cause du port du masque. Imaginez toutes ces amandes. J’en ai payé trois fois et j’ai eu a juré devant les autorités que je ne vais plus déstabiliser la sécurité du pays parce que je n’avais pas porté correctement le cache-nez »

« C’est un ouf de soulagement ! imaginez l’étouffement qu’on ressent. Marcher sous un ardent soleil avec un cache-nez »

Toutefois, le gouvernement Rwandais appelle la population Rwandaise à prendre toutes les doses de vaccins et de faire régulièrement le test de la covid-19.

Nadine KAMPIRE, Afia –Amani Grands-Lacs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *