Région des Grands Lacs :  une évolution en dents de scie de la liberté de la presse en période de la 3ème vague Covid19

Région des Grands Lacs : une évolution en dents de scie de la liberté de la presse en période de la 3ème vague Covid19

Rapport trimestriel de la liberté de la presse dans la région des Grands-Lacs (avril, mai, juin 2021)

La liberté de la presse représentant représentant le thermomètre du degré du respect des droits de l’homme dans un pays devrait être la priorité des gouvernements des pays de la RGL. C’est dommage que pour des intérêts politique, les journalistes se voient arrêtés, tabassés, menacés et même tués pour la simple raison d’avoir fait leur travail.

Bien qu’il se soit observé une nette amélioration en rapport avec les cas de VLP recensés le trimestre dernier, les dirigeants des pays de la région devraient fournir des efforts pour arriver à un état de menace zéro des journalistes. Il s’est avéré que le rôle que joue la presse dans la lutte contre la désinformation au sein du programme de riposte contre la Covid-19 a été primordial. Pour ce faire, la liberté de la presse s’impose comme levier d’une garantie que doivent posséder les journalistes et les Médias à investiguer en toute quiétude pour desceller la véracité des faits sociaux et combattre la désinformation.  Ce présent rapport ne prétend en aucun cas couvrir toutes les exactions commises contre les journalistes et les médias mais se félicite d’apporter un plus dans le travail global de monitoring des cas de VLP dans la région des grands et dans le monde. C’est pourquoi il doit être lu dans le contexte de son élaboration c’est à dire « la période covid-19 ».

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *