L’UNPC Nord Kivu poursuit la Campagne « Une bougie pour la liberté de presse»

L’UNPC Nord Kivu poursuit la Campagne « Une bougie pour la liberté de presse»

Rappeler à quel point la liberté d’informer reste fragile et qu’elle doit être chaque jour défendue, tel est l’objectif principal de la campagne « une bougie pour la liberté de la presse au nord kivu » lancée par la section provinciale de l’Union Nationale de la Presse du Congo à Goma.

La campagne « Une bougie pour la liberté de presse au Nord – Kivu » se tient pendant toute la semaine du 23 au 29 août 2021 sur toute l’étendue de la province du Nord Kivu pour réclamer justice pour les journalistes MAGAYANE Héritier, de la radiotélévision nationale congolaise, sous – station de Rutshuru, tué le samedi 07 Aout 2021 et Barthélemy Kubanabandu Changamuka, de la radio communautaire de Kitshanga tué par balles le 9 mai dernier à Kitshanga, dans le territoire de Masisi.

Mme Rosalie Zawadi, présidente de l’UNPC-Nord Kivu, appelle à une mobilisation générale dans toute la province. “Nous appelons tout le monde à soutenir le besoin de la liberté de presse, la liberté d’informer, et la liberté d’expression” lance-t-elle. Elle a par ailleurs précisé que dans la cadre de cette campagne, des rencontres avec des autorités urbaines et territoriales sont faites en guise de plaidoyer. 

Le point d’orgue de la campagne intervient ce vendredi 27 Aout 2021 de 17h30 à 18h30, heure durant laquelle dans toutes les villes et cités de la province, les journalistes et toutes les personnes qui adhèrent à la liberté de presse vont déposer chacun une bougie allumée dans un lieu symbolique de la ville ou de la cite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *