Des centaines de grossesses de filles mineures au camp des réfugiés de Kyangwali, l’une des conséquences du confinement de l’Ouganda(Spice FM, Newsletter #6, Octobre 2020)

Des centaines de grossesses de filles mineures au camp des réfugiés de Kyangwali, l’une des conséquences du confinement de l’Ouganda(Spice FM, Newsletter #6, Octobre 2020)

La police de Bunyoro vient de publier un rapport faisant état de 191 grossesses des adolescentes dans le camp de réfugiés de Kyangwali. Il s’agit d’un record enregistré depuis la prise de mesure de confinement de l’Ouganda pour lutter contre le coronavirus.

Selon ce rapport, cité par Spice FM émettant en Ouganda depuis mars 2020, la plupart de ses adolescentes sont des élèves qui ont été victimes des abus sexuels. Leurs besoins restent, dit-il énormes. S’exprimant sur cette radio, madame Aida KAJUMBA, chargée des violences basées sur le genre à l’organisation ALIGHT –Kyangwali, indique que son organisation n’a assisté que 14 cas jusque-là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *